Grand opening, up to 15% off all items. Only 3 days left
{$article->category->title}}

Les 45 ressources pédagogiques de la semaine (du 4 au 11 juin 2021) Fil Twitter

Les 45 ressources pédagogiques de la semaine (du 4 au 11 juin 2021) Fil Twitter

Pédagogie

Choukri Ben Ayed : La grande pauvreté et l'école : Sortir de la fatalité

"Aujourd'hui ce ne sont pas les idées, les énergies ou les savoir-faire qui manquent pour faire face aux ravages de la grande pauvreté dans le champ éducatif. Ce dont nous avons besoin c'est d'une volonté collective d'en faire une priorité de l'action publique". La publication de l'ouvrage dirigé par Choukri Ben Ayed est une bonne nouvelle. C'est un de ces livres que l'on attend et que l'on recommande. Il est aussi précieux par la façon dont il croise les savoirs scientifiques et les expériences d'acteurs de terrain. Si la grande pauvreté pèse lourdement sur l'Ecole (1.6 M d'élèves pauvres contre 1.2M en 2012), l'ouvrage montre des enseignants, des chefs d'établissement, des acteurs locaux qui ne baissent pas les bras et qui agissent. C'est cela le message de " La grande pauvreté et l'école : Sortir de la fatalité" (Berger Levrault) : on peut, on doit faire reculer les inégalités sociales à l'Ecole. C'est possible. Choukri Ben Ayed, qui dirige cet ouvrage collectif, explique comment.

Lisez l'article...

Audrey Murillo : Prendre un bon départ avec sa classe

Que faire face à une nouvelle classe ? Ce n'est pas une question que pour les débutants. En fait, à chaque rentrée, les enseignants débutent avec des élèves nouveaux et doivent construire une relation qui permette à la classe de fonctionner. Pour autant l'expérience acquise n'est pas nulle. Elle permet d'apprendre et aussi de trouver la posture, les gestes, l'organisation de la classe qui convient à sa pédagogie, sa personnalité, son établissement. C'est cela aussi que l'on retrouve dans le livre d'Audrey Murillo (Prendre un bon départ avec ses classes, ESf Sciences humaines). On y trouve tout ce que la recherche a défini comme savoirs sur la relation prof - élèves, l'installation du cadre de travail, les savoirs à connaitre sur les élèves ou encore la façon de tenir dans la durée. L'originalité du travail d'A. Murillo, enseignante chercheuse à l'Ecole nationale supérieure de formation de l'enseignement agricole, c'est que ces travaux de recherche sont constamment confrontés à des témoignages d'enseignants. Comme l'explique André Tricot, quipréface le livre, ce livre "fait le choix de ne pas faire le choix entre les résultats de recherches et les témoignages des professeurs ou des élèves". Parce que l'intuition, l'expérience des enseignants compte aussi dans l'aventure d'une clase, qui reste un chantier humain.Cette intelligence éclaire un livre qui est utile à tous pour (se) préparer (à) la rentrée. Lisez ce que nous dit Audrey Murillo.

Lisez l'article...

Quand les garçons fatiguent les profs...

"Que peuvent faire les écoles et les enseignants pour aider les garçons à réduire leur infériorité en lecture ?" L'OCDE tente de répondre à cette question en s'aidant des résultats de l'enquête internationale Talis. Malheureusement, pour l'OCDE, aider les garçons implique une hausse de la charge de travail pour les enseignants. Les garçons sont-ils une calamité ?

Lisez l'article...

La formation dans Le Nouvel éducateur

"Un enseignant Freinet se forme toute la vie". Alors que le ministre impulse une réforme de la formation des enseignants, le mouvement Freinet présente sa conception de la formation. Cela nous emmène sur la pédagogie Freinet en INSPE, un article qui fera frémir rue de Grenelle.Alain Buekenhoudt pose "des balises pour une formation efficace". Rémi Brault et Xavier Fleury présentent une expérience de formation avec la méthode naturelle en maths.

Le Nouvel éducateur n°253

Lisez l'article...

Gérard Vergnaud est décédé

Directeur de recherches au CNRS, où il créa le GRECO "Didactiques et acquisition des connaissances scientifiques", il a enseigné à Paris 5 et Paris 8. "Profondément intéressé par l’analyse de l’activité et les articulations entre l’action et la pensée, il a développé la « Théorie des champs conceptuels », un cadre théorique puissant qui a nourri deux grandes orientations de recherche : La didactique des mathématiques et la didactique d’autres disciplines essentiellement enseignées en milieu scolaire. Il a accompagné la création de l’ARDéCo poursuivant sa réflexion sur la conceptualisation dans l’action et le développement des compétences. La formation des adultes. Il a dirigé plusieurs travaux de recherche sur le développement des compétences et de l’apprentissage des adultes de bas niveau de qualification et il a inspiré en grande partie le courant théorique de la Didactique Professionnelle qui a été fondé entre autres par Pierre Pastré, l’un de ses doctorants", écrivent Line Numa Bocage, Maria Pagoni et Nadja Acioly-Régnier pour un hommage rendu par l'Ardéco. Au Café pédagogique, nous l'avions entendu sur la didactique des maths en maternelle.

Lisez l'article...

Gérer le cyberharcèlement

Comment gérer une situation de crise liée à une publication sur un réseau social ? L'académie de Bordeaux et le Clémi Bordeaux publient une brochure qui rappelle la loi , invite à agir auprès de la victime et de l'auteur et à signaler les contenus. Elle invite aussi à déconstruire les discours sur les "dangers des écrans". "Il est essentiel de se méfier des approches diabolisantes et anxiogènes centrées sur les « dangers des écrans », comme il faut se méfier d’une approche naïve du sujet. On ne peut pas brosser un panorama de ces outils d’information et de communication sans évoquer leurs limites et leurs risques", explique la brochure qui rappelle aussi qu'accompagner les usages des élèves sur les réseaux sociaux fait partie du socle commun et de programmes disciplinaires.

Lisez l'article...

Avons-nous toujours besoin d'un prof au cul ?

"Il est plus qu'urgent que l'école s' investisse en priorité dans son rôle d'éducatrice permanente et non épisodique concentrée dans une vitrine de cours alibis. D'ailleurs on ne devrait plus donner aux profs le seul titre d'enseignants, mais les nommer des "éducateurs-enseignants", dans cet ordre-là pour bien marquer la priorité à accorder à l'éducation. Non plus seulement "apprendre" mais avant tout "apprendre à apprendre" durant cette période initiatique pour servir de matrice référentielle plus tard en tant qu'adulte dans ses choix de vie (profession, famille, citoyen...)", écrit Pierre Crombez, enseignant retraité , dans Le Vif, un quotidien belge. "Le confinement des élèves à cause de la pandémie n'aurait pas eu ses effets négatifs aussi impactants s'ils avaient appris à se prendre en charge et à se diriger seuls."

Lisez l'article...

L'OCCE ouvre une plateforme de formation des enseignants

" Nous savons, en effet, qu’il n’est pas facile de vivre la coopération au quotidien dans les classes et que nous avons tous besoin d’être soutenus, accompagnés dans cette démarche pour y voir plus clair, trouver des ressources et partager ses difficultés". L'OCCE ouvre une plateforme de formation des personnels enseignants et d'éducation avec le concours du centre Alain Savary (IFé). Les formations se structurent autour de quatre réseaux thématiques : culture artistique et littéraire, lire-écrire, éducation citoyenne et culture scientifique.

Lisez l'article...

Collèges : Les départements face à la crise sanitaire

Bonne nouvelle pour les départements : la crise sanitaire n'a pas fait exploser les dépenses des collèges, annonce une étude réalisée par l'association des départements de France (ADF). Les départements ont bien eu des frais supplémentaires du fait du covid mais ils ont probablement réalisé aussi des économies du fait de la crise sanitaire.Bonnes nouvelles pour les communautés éducatives : la majorité des départements envisage d'intervenir sur les bâtiments pour mieux les adapter à l'épidémie. Et les départements s'avèrent divisés sur le statut des gestionnaires.

Lisez l'article...

Numérique

Bruno Devauchelle : L'adaptive learning et l'éthique en éducation

Le discours doux sur "l'adaptive learning" cache une réalité plus inquiétante et récurrente dans l'histoire : ne peut-on automatiser certains apprentissages en s'appuyant sur des machines informatiques ? S'il est nécessaire de surveiller de près les "données" qu'utilise l'éducation, il est au moins aussi important de se pencher sur les algorithmes sous-jacents au traitement des données captées par la machine. Pour faire face à cette dérive technicienne il est nécessaire que des repères éthiques permettent de construire un cadre, un encadrement de tous ces logiciels qui arrivent en éducation. Aussi est-il temps de réfléchir à cette dérive mécaniste qui, si nous ne sommes pas vigilants, peut nous faire aller lentement mais surement vers une déshumanisation du processus éducatif.

Lisez l'article...

Les 45 ressources pédagogiques de la semaine (du 4 au 11 juin 2021) Fil Twitter

Bruno Devauchelle : Ré-humaniser l'enseignement avec et sans numérique

Depuis plusieurs années, et plus récemment avec le confinement et l'utilisation massive du numérique, se pose la question des interactions humaines entre adultes et jeunes au sein du système éducatif. À la base, l'image d'un jeune, seul, collé à l'écran dont on ne parvient pas à le détacher est l'image générique qui porte l'idée de la déshumanisation liée aux écrans. Dans la salle de classe et dans tout son parcours scolaire, l'image de l'élève seul devant sa feuille faisant face à l'enseignant et sans communiquer avec ses voisins(es) est une autre image générique qui porte, elle aussi la même idée. Certaines situations de vie semblent propices à la perte de relation, ou la détérioration même en situation de face à face. Le sentiment d'éloignement, de distance, que procure l'utilisation des moyens numériques en période de confinement a amené nombre d'enseignants, élèves, parents, éducateurs à exprimer un sentiment de déshumanisation. Faisant écho ainsi aux critiques de longue date sur la "froideur" des liaisons à distance (on ne se sent pas, on ne se touche pas...) ce ressenti mérite d'être analysé et questionné. Est-ce uniquement le numérique qui en est la cause ? Les relations dans le monde scolaire ne sont-elles pas aussi parfois déshumanisées ? La scientifisation de l'enseignement (neuroéducation, approche par compétences, par exemple) et de l'éducation n'est-elle pas aussi en train de déshumaniser les relations éducatives ? L'idée de "professionnalisation" de l'activité enseignante n'est-elle pas aussi le terreau d'un "refroidissement" de la relation éducative ?

Lisez l'article...

Numérique : Vieilles formules et constat sévère de l'Inspection générale

Doter les établissements d'un chèque ressources, donner toute leur place aux collectivités locales dans le pilotage du numérique éducatif, équilibrer les dépenses entre matériel, ressources et formations: bien des points du rapport des inspecteurs généraux Paul Mathias, Zaïr Kedadouche et Jean-Michel Schmitt rappellent ce qui a déjà été tenté, écrit, espéré, reformulé etc. au long de l'histoire du numérique éducatif. Finalement ce qui ressort vraiment du rapport c'est le récit sévère de l'impréparation du ministère devant le confinement et ses effets. Et même le constat d'un impensé du numérique dans l'institution.

Lisez l'article...

L'Assemblée se dote d'un mission sur l'enseignement hybride

L'Assemblée nationale a désormais une mission d'information sur le cadre juridique et statutaire de l'enseignement hybride ou à distance dans l'enseignement scolaire et supérieur. Elle est présidée par Frédéric Reiss (LR) et a pour rapporteure Béatrice Piron (Lrem). " la mission d’information abordera les problématiques sous un angle juridique. Elle traitera les questions touchant aux droits (formation, déconnexion, horaire, etc.) et devoirs des enseignants, aux problématiques plus générales de droit à l’image de toutes les personnes concernées, de respect de la vie privée, de protection des données et de piratage, et de gestion des cours (questions d’incivilités constatées)". L amission apparait alors que des arbitages sont en cours sur les contreparties du Grenelle et l'évolution du métier enseignant. On y retrouve les soutiens de JM Blanquer : C Rilhac , B Studer, C Calvez etc. Elle rendra ses conclusions en novembre.

Lisez l'article...

L'HEBDO PREMIER DEGRE

Nathalie Aussanaire et Sandra Ducatteau : Ecrire pour Plumes en herbe

Quoi de plus motivant pour élèves et enseignants que de se dire qu’on écrit une histoire qui sera lue par des milliers de leurs pairs ? Le concours Plumes en herbe, organisé par Nathan, réunit tous les ans plus d’un millier de classes et des dizaines de milliers d’élèves. Cette année, 1198 classes se sont inscrites au concours, 45 000 élèves ont participé à l’aventure. Une école de Seine-Saint-Denis s’est particulièrement distinguée. L’école Blaise Pascal de Gagny a vu deux de ses classes remporter des prix. La classe de Cp de Nathalie Aussanaire qui a remporté le premier prix national du concours ainsi que la classe de CE1 de Sandra Ducatteau, qui elle est l’une des deux lauréates de l’académie de Créteil.

Lisez l'article...

Graines de scientifiques en maternelle

Comment mettre en oeuvre l'apprentissage du monde du vivant, des objets et de la matière en maternelle ? Dirigé par Frédéric Charles (Lyon 1), l'ouvrage rassemble des contributions d'enseignants , de chercheurs et de formateurs. Il montre des coopérations avec des professeurs de maternelle dans toutes les disciplines scientifiquesen PS, MS et GS.

F Charles, Graines de scientifiques en maternelle, Université Grenoble Alpes éditions, ISBN 978-2-7598-2561-5, 25€

Lisez l'article...

Elémentaire : Travailler sur les virus

Luttez contre les mythes ! Bruce Demagé Bost propose un document d'exploitation de l'émission C'est toujours pas sorcier sur les virus. Il indique comment accéder à l'émission . La fiche permet de vérifier la connaissance des virus. La correction est fournie !

Lisez l'article...

Sciences et élevages à l'école

Pourquoi mettre en place un élevage en classe ? Quelle espèce choisir ? Que dit la législation ? Comment exploiter pédagogiquement cet élevage ? L'académie de Nantes publie un petit guide fort bien fait qui permet de choisir l'élevage le mieux adapté à son projet et d'approfondir ensuite le travail.

Lisez l'article...

La Flandre instaure un examen de fin de maternelle

Selon la RTBF, la Flandre met en place dès l'année prochaine un examen de langue flamande en troisième année de maternelle. Si l'enfant échoue à cet examen, l'école pourra recommander un redoublement en maternelle. Sinon l'enfant pourra passer en CP mais il devra suivre en plus un "parcours d'intégration linguistique". Un quart des élèves de Flandre n'ont pas pour langue maternelle le flamand.

Lisez l'article...

C'est soit regarder la télé soit apprendre à parler

Publiée par Scientific Reports, la recherche de Pauline Martinot, Jonathan Y. Bernard1, Hugo Peyre, Maria De Agostini, Anne Forhan, Marie?Aline Charles, Sabine Plancoulaine et Barbara Heude porte sur 1562 enfants pendant plusieurs années. Les chercheurs ont observé l'exposition à la télévision et la maitrise du langage (quotient intellectuel verbal) de 2 à 5 ans.La conclusion est sans appel : l'exposition à la télévision durant les repas est associée à de plus faible sniveaux de maitrise du langage.La télé toujours allumée à 2 ans a lemême effet négatif. Pour les auteurs les politiques de santé publique devraient se préoccuper du temps d'observation de la télévision.

Lisez l'article...

L'ICEM Freinet inquiet pour la liberté pédagogique

"Quid de la liberté pédagogique des équipes ET des enseignant·e·s existant depuis la création de notre école publique ?", s"inquiète l'Icem Freinet. Le mouvement pédagogique donne deux exemples. "Jusqu'alors, les instructions officielles indiquaient des niveaux à atteindre par le biais des programmes et chaque enseignant·e ou équipe avait la liberté de choisir les moyens d'atteindre ces objectifs. Depuis la mise en place des classes dédoublées en REP et REP+, les enseignant·e·s qui ne suivent pas la méthode préconisée par le ministre sont scandaleusement harcelé·e·s : visites tous les mois, même chez des collègues "senior·e·s" qui ont fait leurs preuves, et entretiens se rapprochant davantage d'un lavage de cerveau que d'échanges pédagogiques constructifs, avec une mauvaise foi flagrante", écrit l'iCEM; L'autre exemple concerne les directions d'école que la loi Rilhac, modifiée par le Sénat, va transformer en supérieur hiérarchique.

Lisez l'article...

L'HEBDO LETTRES

Déborah Lepoder : Jouer avec la langue au collège

Transformer l’enseignement du français en vivants ateliers de manipulation de la langue ? C’est le pari de Déborah Lepoder, professeure de collège à Essarts-en-Bocage en Vendée. Trousseau de mots, cartes à écrire, dépliant des conjugaisons, adaptation de jeux de société comme Le Puissance 4, le Dobble, le Jungle Speed ou le Jeu des 7 familles : les propositions, variées, permettent d’« ancrer les connaissances » des élèves, les amènent à « apprendre sans s’en rendre compte », viennent « combler leurs besoins de concret, d’action, de rythme ». La ludothèque pédagogique de Déborah Lepoder s’enrichit de nouveaux jeux au fil des mois : de jolis outils de travail partagés sur son site par une enseignante qui elle aussi aime « imaginer, créer, manipuler »…

Lisez l'article...

Poésie polyphonique et polyglotte au lycée

Au lycée Jean-Jacques Rousseau à Sarcelle, lesélèves de Terminale Spécialité Humanités, Littérature et Philosophie partagent une création collective : un recueil sonore de poèmes, enrichis, transformés, retissés. Le projet a été mis en œuvre dans le cadre d’une séquence sur le thème « Dire la violence ». Les élèves ont réfléchi à la manière dont la violence est évoquée par les mots chez Aimé Césaire, Léon Gontran Damas, Toni Morrison, Maya Angelou, Audre Lorde, Gloria Anzaldua, Kitty Tsui, Mohja Kahf. Ils ont sélectionné des extraits de leurs poèmes,travaillé à une mise en voix, inséré leurs propres fragments,traduit certains passages dans une dizaine de langues différentes, enregistré une lecture polyphonique dans le studio de webradio du CDI. Une belle invitation à se faire citoyen d’un monde poétique et cosmopolite…

Lisez l'article...

Travailler en groupes l’étude transversale de l’œuvre

Professeure de lettres au lycée Paul Valéry à Meknès, Véronique Arbault met en place un dispositif inspirant pour travailler l’étude d’ensemble d’une œuvre : le« remue-méninges » avec fiches tournantes. Par des approches thématiques, il s’agit de constituer collectivement une banque d’arguments et d’exemples en vue d’une dissertation. Chaque groupe d’élèves reçoit 2-3 fiches portant en titre un thème, se voit attribuer une couleur spécifique, complète la fiche par un argument pour justifier la thèse et un exemple précis avec si possible indication de page et/ou citation. « On fait ensuite tourner les fiches dans le sens des aiguilles d’une montre : les autres groupes sont chargés de compléter « jusqu’à épuisement des idées. ». Thèmes ainsi explorés sur Montaigne : une mise en application des valeurs et principes humanistes, une remise en question de la notion de « barbarie », un plaidoyer pour la réhabilitation des Amérindiens, un réquisitoire contre la colonisation, une écriture originale, une démarche argumentative efficace, Montaigne passeur de la différence.

Lisez l'article...

Utiliser La Digitale en lettres

La Digitale est une plateforme développée par Emmanuel Zimmert : libre, sécurisée, gratuite, sans publicité, elle offre aux enseignant.es un panel d’outils très large pour faire travailler les élèves en présence ou à distance : documents collaboratifs, murs de type Padlet, animations, sondages, nuages de mots, gestions de classe, activités H5P… Avec le Pôle Numérique Lettres Normandie, Ophélie Jomat, professeure de français au Havre, invite à en découvrir des applications en lettres. A explorer : des tutoriels, une séquence sur le fantastique, des journaux de lecteurs partagés, une roue de la fortune lexicale, un quiz sur la poésie lyrique …

Lisez l'article...

L'HEBDO SCIENCES

Claire Lommé : Des couleurs dans les maths

Voici le récit d’une aventure mathématique, partie de l’idée d’un professeur des écoles, enrichie grâce aux échanges numériques entre enseignants, et qui finit par se déployer dans des classes, avec une autre vie en projet. Une histoire comme je les aime : aussi mathématique qu’humaine, et en lien avec la culture : ici, les arts visuels.

Lisez l'article...

Du slam et de la radio pour préparer le grand oral

Comment préparer ses lycéens pour le grand oral ? Jonathan Guyot, professeur de SVT, au lycée Rémi Belleau de Nogent-le-Rotrou (28) encadre depuis plusieurs années un atelier radio avec ses élèves. « Nous émettons sur la bande FM et tout le lycée se mobilise en direct de 7h à 20h sur une thématique donnée ». En parallèle de ce projet bien ancré, l’enseignant a fait appel à un artiste slameur pour apprendre aux élèves l’art oratoire. Posture, interaction, pose de la voix et même des battles grand oral sont au programme de ces formations prisées par les lycéens. « Chaque élève déclame sa question et se met à la place du jury. Cette mise en situation est indispensable. L’élève comprend que ce n’est pas un exposé mais une argumentation verbale », apprécie Jonathan Guyot qui regrette toutefois que « les nombreuses opportunités de travail de l’oral au lycée ont disparu avec la fin de l’AP, des TPE et des enseignements d’exploration ».

Lisez l'article...

En direct du séminaire 2021 de l'Apmep

"J’ai appris des choses et je me suis posée de nouvelles questions, ou différemment. Ce qui est vraiment fou, c’est la cohérence de l’ensemble... Les exposés se répondaient, se questionnaient, se complétaient". Claire Lommé revient sur le séminaire de l'Apmep, association des professeurs de maths, dont elle a rendu compte intégralement. "Au moment dune crise inédite des vocations, les démissions, les difficultés et souffrances chez les enseignants de mathématiques (ce qui ne veut pas dire que cela ne concerne qu’eux, bien sûr), l’APMEP m’a amenée à réfléchir sur mon métier, son histoire, ses enjeux, ce qu’il est, pourrait et « devrait » être aujourd’hui. Histoire de nous dire : prenons du recul tous ensemble, faisons le point, réfléchissons et alors nous pourrons construire". Découvrez ce séminaire et les réflexions de C Lommé.

Lisez l'article...

Maths : Quelles activités pour modéliser ?

"La compétence "Modéliser" est, parmi les compétences travaillées, celle qui aborde de front le lien des mathématiques avec un extérieur à la discipline". Le groupe Traam de l'académie de Nantes publie un beau document sur les activités mathématiques pour travailler la compétence "modéliser" au collège et au lycée. Il propose une trentaine d'activités pour tous les niveaux.

Lisez l'article...

SVT : Des vers de terre à la biodiversité et à l'EDD

Comment permettre aux élèves, notamment les écodélégués, de réaliser un diagnostic ou de mettre en œuvre des actions autour de la préservation des écosystèmes dans et autour de leur établissement ? Christelle Chevreux propose une belle séquence en 6ème où les élèves recueillent des données sur les vers de terre et participent à un projet Vigie Nature. Ils apprennent le role des vers de terre dans la décomposition.

Lisez l'article...

L'HEBDO SCIENCES HUMAINES

Pascal Ravenel : Un lycée mobilise pour l'égalité filles garçons

"Faire venir des femmes qui se sont imposées face au patriarcat c'est montrer que les jeunes filles peuvent être forces de proposition et s'engager". Pascal Ravenel, professeur d'histoire-géographie, a organisé des rencontres entre les élèves du lycée Louis Armand d'Eaubonne (95) et des femmes célèbres, dans le cadre d'une convention lycéenne. Une expérience qui a engagé des élèves du professionnel et du général et des enseignants de plusieurs disciplines.

Lisez l'article...

Préparer le grand oral

Le site académique de Créteil met en ligne de nombreux documents pédagogiques sur la préparation du grand oral avec des outils numériques : le podcast au service de l'oralité, le jeu nuémrique au service de l'oralité, entrainement à l'oral etc. Le site de Toulouse s'est intéressé à l'évaluation du grand oral en histoire-géographie. Il propose une grille d'évaluation et donne des exemples d'activités. Le site propose également un quizz interactif sur la connaissance de l'épreuve.

Lisez l'article...

Histoire : Les Journées de l'archéologie

Du 18 au 20 juin, l'archéologie est à l'honneur. A l'occasion de ces journées de nombreux événements ont lieu. Un certain nombre sont ouverts aux groupes scolaires. C'est assez rare mais on en trouve quand même une trentaine en France. Par exemple les visites des chantiers de fouilles de Chalons en Champagne , de Metz, d'Artenay, de Bobigny (93) ou de Vitry sur Seine. Ou encore celle des sites archéologiques de ou musées de Montmaurin, d'Olbia, de l'Ecartelot.

Lisez l'article...

Le Mooc HG7 archivé

Tout au long du mois de mars, les académies de Besançon, Bordeaux, Reims, Lyon, Orléans-Tours et Poitiers ont animé un Mooc ouvert réalisé par les IAN d'histoire-géographie. Complété par des apéros virtuels et conviviaux, ce Mooc a eu un bon succès chez les professeurs d'histoire-géographie. Les interventions sont toutes archivées sur le site de Besançon. Ainsi les outils pour aider à la mémorisation, les démarches pour débattre et échanger, l'entrainement des élèves, etc.

Lisez l'article...

L'association Vigie de la laïcité poursuit le combat de l'Observatoire

" De nos jours, la laïcité est souvent manipulée, comme si elle devait- et pouvait à elle seule - résoudre tous les problèmes de la société. Elle est alors une ressource utilisée pour mener des combats idéologiques et politiques, elle divise… au lieu de rassembler. Nous nous sommes réunis au sein de l'association La vigie de la laïcité parce qu’il nous semble important de rappeler la teneur démocratique de ce projet républicain, d’exercer une veille active et de donner des informations fiables.". "Vigie de la laïcité" se présente donc dans la continuité de l'action de l'Observatoire de la laïcité. Dans les fondateurs, on retrouve Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadène mais aussi Jean Baubérot, Jean-Marc Schiappa, Michel Wieviorka par exemple, toutes bêtes noires du "printemps républicain". L'association annonce un décryptage hebdomadaire de l'actualité, des points juridiques, des "bonnes pratiques" et un éclairage sur l'étranger. C'est à une reconquête idéologique et de l'opinion qu'appelle Vigie de la laïcité.

Lisez l'article...

Enseigner la Shoah : Stage d'été du Mémorial

Le Mémorial de la Shoah convie les professeurs de collège et de lycée, toutes matières confondues, à son université d’été : Enseigner l’histoire de la Shoah. Du 4 au 9 juillet 2021, autour de nombreuses conférences, tables rondes, discussions, rencontres et ateliers seront abordées les questions liées à l’enseignement de la Shoah, en histoire, en littérature et en philosophie. Des professeurs feront part de leurs expériences. Des visites commentées du musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme et du site de Drancyviendront enrichir ce programme. Il est indispensable de remplir un formulaire d’inscription pour participer à cette université d’été.

Lisez l'article...

Contrôles au faciès : Les lycéens d'Epinay gagnent en appel

Déboutés en 2018 de leur plainte , Mamadou, Ilyas et Zakaria ont obtenu de la cour d'appel de Paris la condamnation de l'Etat pour faute lourde avec réparation du préjudice moral subi. Le 1er mars 2017, au retour d'un voyage scolaire, ils avaient été controlés par la police et fouillés devant leurs camarades. Soutenus par leur enseignante, Elise Boscherel, ils portent plainte pour discrimination raciale. Ils obtiennent le soutien du Défenseur des droits et du président du Conseil départemental Stéphane Troussel. Ils viennent enfin de voir leurs droits reconnus.

Lisez l'article...

Aline Boucher : Une webradio pour la classe d'histoire

Comment mettre au travail les élèves des années covid, peu habitués à la concentration scolaire ? Aline Boucher, professeure au collège Molière de L'Aigle (Orne) prend le chemin de la webradio pour une cours d'histoire sur la France occupée.

Lisez l'article...

Histoire-géo : Réviser le brevet en jouant

Comment réviser le brevet en s'amusant ? Des enseignants ont inventé des solutions. Lydia Combeaud-Lunel propose une adaptation du jeu "Qui est-ce" pour les personnages historiques du programme. Elle fournit les patrons pour réaliser le jeu. Emilie Arbey propose deux jeux numériques. Un jeu de l'oie électronique pour réviser le programme d'histoire. Et une roue de la fortune pour revoir les notions du programme de géographie.

Lisez l'article...

Histoire : Un jeu sérieux sur l'esclavage

Gérald Sim, professeur au collège Pierre Mendes France de la Rochelle propose un scénario pédagogique autour d’un jeu sérieux sur la question des abolitions de l’esclavage. "Le jeu a été testé sur deux classes de 4ème au cours de l’année 2019-2020. Les élèves ont apprécié le jeu et se sont rapidement immergés dans la mission proposée, provoquant même une certaine émulation. Plusieurs binômes ont réussi à résoudre toutes les énigmes dans le temps imparti. D’autres ont rencontré des difficultés".

Lisez l'article...

Des inscape games pour l'histoire-géographie

"Un Inscape Game suit les mêmes démarches qu’un Escape Game mais ici, l’objectif n’est pas de s’échapper mais plutôt d’étudier un sujet à travers un parcours ludique." Vaohita Moreau, enseignante au collège Romain Roland de Mouy (60) propose 8 démarches pédagogiques sous la forme d’Inscape Game de la 6ème à la 4ème.

Lisez l'article...

L'HEBDO LANGUES

Line Berthaud : Enseigner l'anglais avec Mon-oral.net

"C'est ma découverte de l'année. C'est facile à intégrer dans mes pratiques de cours". Professeure d'anglais au lycée Laurens de Saint Vallier (26), Line Berthaud veut faire connaitre Mon-oral.net. Cette application en ligne permet de s'entrainer à l'oral facilement aussi bien en situation d'examen que pour une séquence de cours.

Lisez l'article...

Langues : Animer une classe virtuelle avec Wooclap

Sondage, Questions à choix multiple, Trouver sur l’image, Question ouverte, Texte à trous : on peut inclure cela dans un powerpoint ou des Google slides avec Wooclap. "Wooclap est une application en ligne permettant de créer de l’interactivité dans un cours, très utile notamment en classe virtuelle. Cette application ne nécessite pas d’inscription de la part des élèves", annonce le site académique de Nantes.

Lisez l'article...

Allemand : Trouver des partenaires en Allemagne

L'OFAJ organise un séminaire pour les CFA et établissements de formation professionnelle qui cherchent un partenaire allemand. Des subventions OFAJ sont possibles.

Lisez l'article...

Les meilleurs ambassadeurs de l'allemand

L'ADEAF fait connaitre les 3 vainqueurs du concours du meilleur ambassadeur de l'allemand. Le concours contribue à faire connaitre l'enseignement de l'allemand. Découvrez les 3 vidéos.

Lisez l'article...

EPS

Savoir nager : un marqueur social

"À 13 ou 14 ans, 94 % des collégiens savent nager, mais la maîtrise de la natation demeure très inégale selon les milieux sociaux", écrit l'Injep qui publie une nouvelle synthèse. "Ainsi, seulement 61 % des enfants d’ouvriers non qualifiés sont de bons nageurs contre 86 % des enfants de cadres et les premiers sont aussi six fois plus nombreux que les seconds à ne pas savoir nager. Les inégalités sociales sont d’autant plus prononcées que la maîtrise de la natation est très liée à la durée de leurs vacances d’été qui varie elle-même fortement selon l’origine sociale. Par ailleurs, d’autres facteurs influent aussi spécifiquement sur la maîtrise de la natation : en particulier, celle-ci est plus faible chez les descendants d’immigrés et est, en revanche, d’autant plus développée que les parents sont sportifs".

Lisez l'article...

Articles Liés

10 façons de rester en sécurité lorsque vous vivez seul

10 façons de rester en sécurité lorsque vous vivez seul

Comment bien dessiner une rose : nos méthodes

Comment bien dessiner une rose : nos méthodes

Comment plier et ranger une couette pour gagner de la place ?

Comment plier et ranger une couette pour gagner de la place ?

Concombre-cornichon : quelles différences ?

Concombre-cornichon : quelles différences ?