Grand opening, up to 15% off all items. Only 3 days left
{$article->category->title}}

Voiture d’occasion : comment vérifier l’état de son moteur ?

Voiture d’occasion : comment vérifier l’état de son moteur ?

Par laredaction Publié le 3 juin 2021 à 08:00 Mis à jour le 3 juin 2021 à 08:00

Au-delà de la nécessité d’inspecter les différents éléments d’une voiture d’occasion, comme la carrosserie ou l’habitacle, la vérification de l’état de son moteur demeure une étape cruciale avant de conclure un achat. Voici quelques conseils pratiques.

L’une des premières choses à faire pour vérifier l’état du moteur, c’est de regarder sous la voiture s’il n’y a pas de traces d’huile ou de liquide sur le sol. La présence de liquide peut signifier une fuite provenant du moteur, qu’il n’est pas toujours facile de diagnostiquer par soi-même. S’il s’agit d’huile, il est toutefois possible de déterminer son origine.

Si c’est de l’huile de couleur rouge, elle provient probablement d’une fuite du liquide de transmission ou de direction. Les traces d’huile noire sont laissées par l’huile moteur usagée. Si elle a été remplacée récemment, sa couleur doit être marron caramel. Les fuites d’huile sur un moteur peuvent avoir des origines variées. L’idéal est de faire appel à un professionnel pour le diagnostic.

Examiner le moteur

L’étape suivante consiste à ouvrir le capot pour examiner le moteur par le dessus, notamment pour déceler une éventuelle fuite d’huile sur les joints de la partie haute du moteur. Il est normal de sentir des odeurs, de carburant notamment pour les voitures à essence. Il faut aussi vérifier l’état des différentes surfaces métalliques, et voir s’il y a des traces de corrosion. Il convient également d’observer l’aspect extérieur du moteur, s’il est sale ou propre. Une parfaite netteté n’est pas toujours synonyme de propreté, car il est possible que le vendeur essaie de cacher des fuites. Si le moteur est sale et qu’aucune trace d’huile ou de liquide n’est décelée, cela veut dire qu’il est en bon état.

Voiture d’occasion : comment vérifier l’état de son moteur ?

Ensuite, il est nécessaire de vérifier :

Soulever la voiture

Une autre vérification importante consiste à soulever la voiture afin d’inspecter visuellement le moteur par en dessous. Si des traces d’huile ou des gouttes de liquide se forment au niveau du carter, du joint de culasse ou encore de la pompe à eau, cela peut signifier des problèmes mécaniques plus graves.

Faire tourner le moteur

Outre la nécessité de faire un essai de conduite avec le vendeur pour voir le comportement général du moteur, il faut également s’assurer que le moteur ne dégage pas de fumées. Si de la fumée sort de l’échappement juste après avoir démarré le moteur, c’est le signe d’un problème mécanique important. Des fumées bleues sont généralement synonymes d’une surconsommation d’huile liée à des pièces moteur défectueuses.

A lire aussi :

Articles Liés

Sous quelles conditions peut-on disposer un jacuzzi gonflable sur sa terrasse ou son balcon ?

Sous quelles conditions peut-on disposer un jacuzzi gonflable sur sa terrasse ou son balcon ?

Découvrez comment enlever le tartre sur les dents de votre chien

Découvrez comment enlever le tartre sur les dents de votre chien

Tondeuse à gazonUne pelouse parfaite !

Tondeuse à gazonUne pelouse parfaite !

quelles sont les mesures du jeu de fléchettes

quelles sont les mesures du jeu de fléchettes