Grand opening, up to 15% off all items. Only 3 days left
{$article->category->title}}

Pourquoi et comment loger de l’immobilier en assurance vie ?

Pourquoi et comment loger de l’immobilier en assurance vie ?

Immobilier et assurance vie font plus que jamais bon ménage. Dans cette période d’incertitudes, les Français continuent à privilégier la pierre, qui montre toute sa résilience… et conserve plus que jamais sa place de « valeur refuge », alliant des objectifs de sécurité et performance. D’un autre côté, de par son cadre fiscal attractif et son intérêt évident pour une transmission de patrimoine réussie, l’assurance vie confirme son rang de placement préféré des Français : les encours des contrats d’assurance vie en France n’ont jamais été aussi élevés(1).

Dur de faire son choix ! Mais pourquoi dès lors ne pas concilier les deux solutions ? Dans un environnement d’érosion des rendements des fonds en euros, les épargnants ont tout intérêt à choisir des classes d’actifs plus dynamiques dans leurs contrats.

N’oubliez pas avant d’investir que l’investissement sur des supports en unité de compte présente un risque de perte en capital. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

La « pierre-papier » pour booster l’assurance vie

Pour dynamiser vos contrats, cap sur la pierre papier ! Les sociétés civiles immobilières (SCI), sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) et organismes de placement collectif immobilier (OPCI) sont disponibles dans DIGITAL VIE. Ce contrat d’assurance vie d’Altaprofits donne accès à pas moins de 369 organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM). En outre, ses supports d’investissements comportent 4 SCI, 12 SCPI de rendement et 1 SCPI de plus-value, mais aussi 4 OPCI. Pour des performances au rendez-vous : Patrimmo Croissance, SCPI investie en immobilier résidentiel qui a réalisé une performance brute(2) de 4.99% en 2020 soit une performance brute(3) de 29.29% depuis sa date de référencement en 2014. Laffitte Pierre, SCPI investie en immobilier de bureaux qui a servi une performance brute(2) de 5.13% en 2020 soit une performance brute(3) 40.77% depuis sa date de référencement en 2013 ou encore la SCPI de bureaux PFO2, 1ère SCPI plaçant une démarche environnementale au cœur de sa gestion qui a réalisé une performance brute(2) de 3.51% en 2020 soit une performance brute de 7.54%(3) depuis sa date de référencement en 2018. Ces investissements présentent un risque de perte en capital. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. A frais réduits pour délivrer davantage de rendement, DIGITAL VIE est accessible dès 100 euros(4).

Investir dans la santé, les crèches, le logement senior…

Mais qui dit immobilier ne dit pas nécessairement bureaux. Il est désormais possible d’investir via DIGITAL VIE dans d’autres domaines clés et d’agir de manière responsable : la SCPI Primovie, par exemple, participe au mécénat au profit de l’Hôpital Necker. Ce fonds est adossé principalement à des actifs immobiliers liés aux secteurs de la santé et de l’éducation : crèches privées, écoles, centres de formation ou résidences étudiantes… La SCI Silver Avenir, dédiée au viager sans rente, a pour sa part vocation d’acquérir des biens immobiliers résidentiels, en versant un capital sans rente. Les seniors qui en bénéficient augmentent ainsi leur pouvoir d’achat et financent leur maintien à domicile.

… et l’investissement socialement responsable

Pourquoi et comment loger de l’immobilier en assurance vie ?

L’investissement socialement responsable (ISR) n’est pas non plus en reste. La SCI Novaxia R proposée par Altaprofits dans le cadre du contrat DIGITAL VIE possède un portefeuille immobilier diversifié, et investi majoritairement dans des projets participant à une dynamique de renouvellement urbain responsable et solidaire. La démarche environnementale est également au cœur de la stratégie de la SCPI PFO2. La gestion de son portefeuille de bureaux est positionnée depuis 2009 sur les enjeux Environnementaux, sociétaux et de gouvernances (ESG). La SCPI Primopierrea enfin pour objectif d’apporter une réponse aux besoins de rationalisation de la surface des grands groupes qu’elle a pour locataires, comme PSA, Crédit Agricole ou Samsung. Souscrire à DIGITAL VIE est donc une manière de donner du sens à ses placements en investissant dans des secteurs essentiels, dont l’enjeu est de répondre aux problématiques clés de notre époque, qu’elles soient sociales, environnementales ou liées à la natalité et au vieillissement de la population.

Une liquidité assurée !

Fiscalement, si les parts sont insérées dans un contrat d’assurance vie, c’est la fiscalité avantageuse de l’assurance-vie qui est applicable : les revenus ne sont pas imposables tant qu’ils restent investis dans le contrat pendant au moins huit ans. Après cette période, les retraits ne sont que faiblement fiscalisés. Mais au-delà de ces atouts, le grand avantage de placer de l’immobilier dans un support d’assurance vie est la plus grande facilité à vendre ses parts. Contrairement à un investissement en direct auprès de la société de gestion, la liquidité du (ou des) fonds est en effet gérée par l’assureur. Un dernier argument imparable en faveur de la diversification dans la pierre-papier en assurance vie !

*DIGITAL VIE est un contrat d’assurance-vie individuel de type multisupport n°2198 géré par Suravenir – SA à directoire et conseil de surveillance au capital entièrement libéré de 1 175 000 000€. – Siège social : 232, rue Général Paulet – BP 103 – 29 802 Brest cedex 9. Société mixte régie par le Code des assurances – Société soumise au contrôle de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) (4 Place de Budapest CS 92459 – 75436 Paris Cedex 09) – Siren 330 033 127 RCS Brest.

(1) Ils dépassent les 1 850 milliards d’euros à fin août, en croissance de plus de 5 % sur un an selon la Fédération française de l’assurance (FFA).

(2) Performance brute du 01/01/2020 au 31/12/2020, brute des frais annuels de gestion du contrat, hors prélèvements fiscaux et sociaux et hors frais éventuels liés aux garanties décès, au mandat d’arbitrage et aux options de gestion du contrat.

(3) Performance annualisée brute depuis la date de référencement de la SCPI, brute des frais annuels de gestion du contrat, hors prélèvements fiscaux et sociaux et hors frais éventuels liés aux garanties décès, au mandat d’arbitrage et aux options de gestion du contrat.

(4) Pour les autres frais, consultez les conditions contractuelles du contrat DIGITAL VIE disponibles sur https://www.altaprofits.com/assurance-vie/digital-vie

Document publicitaire dépourvu de valeur contractuelle.

Articles Liés

10 façons de rester en sécurité lorsque vous vivez seul

10 façons de rester en sécurité lorsque vous vivez seul

Comment bien dessiner une rose : nos méthodes

Comment bien dessiner une rose : nos méthodes

Comment plier et ranger une couette pour gagner de la place ?

Comment plier et ranger une couette pour gagner de la place ?

Concombre-cornichon : quelles différences ?

Concombre-cornichon : quelles différences ?