Grand opening, up to 15% off all items. Only 3 days left
{$article->category->title}}

Pass Sanitaire pour les Français de Hong Kong : point de situation

Pass Sanitaire pour les Français de Hong Kong : point de situation

À l'heure où de nombreux de Français installés hors de l'Union européenne ont décidé de rentrer en France pour les vacances, la question de l'accès au Pass Sanitaire se pose. Si beaucoup de Français de l'étranger se sont fait vacciner contre le Covid-19 dans leur pays de résidence, les autorités françaises ne reconnaissent pourtant pas tous les vaccins, une situation qui pose des problèmes pratiques. Point sur la situation

QR Code obligatoire

Suite à l'allocution du président Emmanuel Macron, le 12 juillet dernier, la présentation du "pass sanitaire" sous forme d'une attestation de vaccination imprimée ou de QR Code, d'un test RT-PCR (à ce jour gratuit pour les expatriés français), d'un test antigénique négatif ou d'un certificat de rétablissement du COVID-19 est obligatoire à compter du 21 juillet.

En effet, toute personne âgée de plus de 17 ans est tenue depuis cette date de présenter cette "preuve sanitaire" afin de pouvoir se rendre dans tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes. Début août, celui-ci sera étendu aux cafés, restaurants, centres commerciaux (de plus de 20.000 mètres carrés), hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, ainsi qu’aux voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance.

L'obligation du Pass Sanitaire a été repoussée au 30 août pour les jeunes de 12 à 17 ans pour leur laisser le temps de se faire vacciner.

Les entreprises qui manqueraient aux obligations de contrôle seraient passibles d'une amende allant jusqu'à 45.000 euros et un an de prison. L'avant-projet de loi a été discuté ce lundi 19 juillet à l'Assemblée Nationale.

Le problème de la reconnaissance des vaccins BioNtech et Sinovac pour les résidents de Hong Kong

Les Français et résidents de Hong Kong rencontrent néanmoins un problème : celui de la reconnaissance des vaccins disponibles dans leur pays de résidence. En effet, si l'Agence Européenne du Médicament ne reconnaît que les quatre vaccins suivants : BioNTech/Pfizer, Moderna, AstraZeneca (suspendu en mars, puis relancé) et Janssen/Johnson & Johnson, l'Organisation Mondiale de la Santé en reconnaît quatre supplémentaires : Sinovac, Sinopharm et les deux sérums AstraZeneca fabriqués en Inde et en Corée du Sud.

De plus, seuls les vaccins réalisés dans l’Union Européenne peuvent, à ce stade, être enregistrés dans le Pass Sanitaire. Les personnes vaccinées hors UE, même avec un vaccin homologué par l’Agence Européenne du Médicament, ne pourront donc pas utiliser ce dispositif.

Rejet de l'amendement défendu par Anne Genetet sur le pass sanitaire

Pass Sanitaire pour les Français de Hong Kong : point de situation

Face à cette difficulté, la députée Anne Genetet des Français de l'étranger s'est exprimée à l'Assemblée Nationale en faveur d'un amendement pour que les autorités françaises facilitent l'accès au pass sanitaire pour les Français de l'étranger à partir d'un test sérologique plutôt que de faire un test PCR toutes les 48 heures.

Cet amendement a été finalement rejeté, Olivier Véran appelant à voter contre:

Voici ce qui est donc envisagé à ce stade

Pour accéder à quasiment tous les lieux soumis au Pass Sanitaire, les Français de l'Etranger devront donc, au cas par cas, effectuer un test RT-PCR ou antigénique. Pour plus de détails sur le fonctionnement du Pass Sanitaire cliquez ici.

Entrée dans l’UE : le casse-tête pour les passagers en provenance de Hong Kong

Sont placés en zone verte, les pays de l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège, Suisse) et les pays et territoires suivants : Albanie, Arabie Saoudite, Australie, Canada, Corée du Sud, États-Unis, Hong Kong, Israël, Japon, Kosovo, Liban, Macédoine du Nord, Monténégro, Nouvelle-Zélande, Serbie, Singapour, Taïwan, Vanuatu. Un motif impérieux n’est pas nécessaire pour accéder au territoire français en provenance de ces pays.

Le voyageur vacciné devra présenter à l’embarquement : un certificat de vaccination et une déclaration sur l’honneur, attestant ne pas présenter pas de symptôme d’infection au coronavirus, et ne pas avoir connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de COVID-19 dans les quatorze jours précédant le voyage.

Le voyageur non vacciné de plus de 11 ans devra quant à lui présenter : le résultat négatif d’un test RT-PCR ou antigénique réalisé moins de 72 heures avant le départ (le départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance) et une déclaration sur l’honneur, attestant ne pas présenter pas de symptôme d’infection au coronavirus, et ne pas avoir connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de COVID-19 dans les quatorze jours précédant le voyage.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site du Consulat Général de Hong Kong et Macao. Téléchargez la déclaration sur l'honneur sur site du Ministère de l’Intérieur dans la rubrique correspondante.

En France, comment obtenir le Pass Sanitaire pour les vaccinés de Hong Kong ?

Pour les personnes vaccinées à Hong Kong ayant ou non un numéro de sécurité sociale (même inactif), le Pass Sanitaire peut être créé par l'intermédiaire un praticien habilité à administrer les vaccins COVID-19 (docteur ou pharmacien). En effet, en présentant le certificat de vaccination de Hong Kong, ce dernier pourra remplir les champs de la plateforme de l'Assurance Maladie (CNAM), et l'identifier en tant que "patient non affilié au régime d'assurance maladie français". Pour le numéro de lot du vaccin, le praticien peut opter pour le choix "autre" et enregistrer manuellement le numéro de lot du Fosun Pharma/BioNTech (Comirnaty) injecté à Hong Kong. En cas de doute du praticien sur les vaccins administrés à Hong Kong, rendez-vous sur le site du Consulat Général de Hong Kong et Macao.

Pour certains Français résidents de Hong Kong se trouvant déjà en France, il n'est pas encore clair si les tests anticorps seront acceptés par le Pass Sanitaire ou si le CoronaVac de Sinovac Biotech pourra être enregistré.

Et pour les Français de l'étranger non vaccinés ?

Si le gouvernement français incite les Français de l'étranger à se faire vacciner dans leur pays de résidence, il est possible de se faire vacciner gratuitement en France sans présenter de carte vitale. Pour ce faire, il suffit de présenter une attestation de la Caisse des Français de l'étranger (CFE) si l’on est adhérent ou une pièce d'identité.

Attention, il faut toutefois pouvoir prévoir assez de temps dans l'hexagone pour recevoir les deux doses de vaccin, au minimum trois semaines entre les deux injections de Pfizer ou de Moderna et neuf semaines pour AstraZeneca. Alors pour contourner cette longue attendre, certains Français de l'étranger préfèrent opter pour le vaccin Janssen/Johnson & Johnson, qui nécessite une seule dose et qui peut être injecté en pharmacie.

Attention: certaines informations pourraient être amenées à changer en fonction de l'évolution des réglementations. Merci de bien vérifier l'information auprès du Consulat et de votre compagnie aérienne avant de voyager.

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

Articles Liés

10 façons de rester en sécurité lorsque vous vivez seul

10 façons de rester en sécurité lorsque vous vivez seul

Comment bien dessiner une rose : nos méthodes

Comment bien dessiner une rose : nos méthodes

Comment plier et ranger une couette pour gagner de la place ?

Comment plier et ranger une couette pour gagner de la place ?

Concombre-cornichon : quelles différences ?

Concombre-cornichon : quelles différences ?