Grand opening, up to 15% off all items. Only 3 days left
{$article->category->title}}

Dry January : comment sont fabriqués la bière et le vin sans alcool ?

Dry January : comment sont fabriqués la bière et le vin sans alcool ?

C'est une nouvelle tendance qui a fait son apparition : l'alcool sans alcool. Mais de quoi sont faites ces boissons ? Quel est le secret ? "C'est un savoir-faire, une culture, dans lequel on garde les codes des produits alcoolisés, mais où la fermentation est plus maitrisée, et où on peut proposer des boissons qui s'en rapprochent gustativement" confie Jean-Philippe Braud, fondateur de gueuledejoie.com, leader de la vente en ligne de boissons sans alcool.

Un leurre pour certains, mais pour d'autres, une toute nouvelle approche de la consommation d'alcool. "Les mentalités ont évolué. Il y a de plus en plus de professionnels qui déclinent leurs produits et les modifient au profit de boissons sans alcool. Les Français sont plus à même de boire différemment maintenant" continue Jean-Philippe Braud.

"Aujourd'hui, que ce soit des bières, du vin ou des cocktails, on ne voit plus cela comme des produits pauvres sur le marché, mais comme des produits vecteurs de croissance, qui attirent également un nouveau public" explique-t-il.

Un véritable travail pour proposer ce nouveau produit

Comment réussir alors à créer ces boissons sans alcool, tout en gardant une saveur proche des boissons alcoolisées classiques ? Pour la bière, le résultat est assez bluffant. "On a le même procédé de fabrication qu'une bière classique, mais on enlève simplement la fermentation, qui est évidemment compensée pour garder le goût" explique Jean-Philippe Braud.

À lire aussiconsommationOrange, Free, SFR... Quel opérateur est le mieux noté par les abonnés en 2022 ?

Dry January : comment sont fabriqués la bière et le vin sans alcool ?

Pour le vin, l'approche est très naturelle. Des assemblages de cépages français sont faits, pour obtenir des vins dont on enlève l'alcool, en supprimant une nouvelle fois la fermentation, mais dont la macération est gardée, afin de ne pas perdre le goût d'origine.

Une nouvelle expérience gustative, au prix cependant sensiblement égal aux boissons alcoolisées. "Ce n'est pas l'alcool qui fixe le prix. Ce sont les matières premières et le temps passé dessus. C'est parfois plus dur de faire une bonne bière sans alcool que des bières classiques." argumente Jean-Philippe Braud. Et si, certes, l'ivresse n'est pas au rendez-vous, vous pourrez toujours vous consoler avec ce plaisir de passer un moment convivial, en partageant une bonne boisson.

Au sommaire de l'émission :

Sous-location : bonne ou mauvaise idée ?Invitée : Armelle Lévy, chef de rubrique consommation au service économique et social à RTL.

Tendance : c’estquoi, l’alcool sans alcool ?Invité : Jean-Philippe Braud, fondateur de gueuledejoie.com,leader de la vente en ligne de boissons sans alcool.

Cuisine : le miel peut-il remplacer le sucre ?Invitée : Angèle Ferreux-Maeght, chef, créatrice de La Guinguette d'Angèle à Paris et naturopathe.

Réagissez et retrouvez tous nos conseils, nos astuces, nos idées, nos bons plans et les recettes savoureuses et faciles de nos chefs sur nos réseaux sociaux : Facebook, Twitter et Instagram ! Nous Voilà Bien ! vous accompagne chaque samedi matin de 9h15 à 10h, de façon concrète et positive pour vous faciliter la vie !

L'équipe de l'émission vous recommandeNous Voilà Bien Flavie Flament Cuisine

Articles Liés

10 façons de rester en sécurité lorsque vous vivez seul

10 façons de rester en sécurité lorsque vous vivez seul

Comment bien dessiner une rose : nos méthodes

Comment bien dessiner une rose : nos méthodes

Comment plier et ranger une couette pour gagner de la place ?

Comment plier et ranger une couette pour gagner de la place ?

Concombre-cornichon : quelles différences ?

Concombre-cornichon : quelles différences ?