Grand opening, up to 15% off all items. Only 3 days left
{$article->category->title}}

Aude - Lézignan-Corbières : le PCF propose une stratégie de vaccination

Aude - Lézignan-Corbières : le PCF propose une stratégie de vaccination

Réunis au centre de vaccination de Lézignan, où Rémi Pénavaire officie en tant que médecin retraité, les responsables du Parti Communiste ont dévoilé leur intention d'être "force de proposition" pour que la vaccination atteigne le niveau escompté.

"L'Agence Régionale de Santé doit permettre aux collectivités territoriales de s'emparer de la vaccination, estime l'élu lézignanais. Maintenant que la plupart des gens sont vaccinés, il faut aller à la rencontre de ceux qui sont isolés, pour une meilleure efficacité. Il y a environ 20 % des gens qui refusent la vaccination, il ne faut pas s'en accommoder. Il faut expliquer, parler, mettre les arguments sur la table sans stigmatiser. Et pour ça, il faut de la proximité".Le médecin retraité redoute l'augmentation actuelle des chiffres du Covid : "Nous sommes en train de revivre 2020 comme si l'on n'avait rien appris". Un constat partagé par Denis Renard qui affirme que la stratégie vaccinale actuelle est "défectueuse, car décidée d'en haut, par le chef de l'Etat seul, et sans aucune concertation avec les élus, organisations syndicales ou associations".

Une nouvelle instance

Le Parti Communiste préconise pour ce faire la création d'une instance qui rassemblerait de nombreux acteurs publics et privés, "un lieu de débat qui pourrait définir une politique plus proche des gens et qui serait représentatif de la société afin d'être mieux acceptée par la population. Nous partons du constat que, regroupés et coordonnés au sein d’une instance ad hoc, les personnes représentatives de la citoyenneté, du monde du travail, des professionnels de santé, de la CPAM et de l’ARS, seront beaucoup plus efficaces pour construire et déployer une stratégie sanitaire dont elles auront été partie prenante".

Aude - Lézignan-Corbières : le PCF propose une stratégie de vaccination

Le futur candidat aux législatives préconise également un changement d'échelle, pour une meilleure gestion de la pandémie. "Qui dit pandémie dit problème mondial, alors que la stratégie actuelle n'est que nationale. Les dangers que représentent les mutations sont très grands, c'est pourquoi il faut se battre pour lever les brevets, et pour que tous les pays puissent accéder au vaccin. Pour l'instant, la stratégie vaccinale est assujettie aux intérêts financiers des grandes firmes".

Ces propositions seront envoyées aux représentants de l'Etat, au conseil Départemental, au conseil Régional et aux collectivités territoriales.

Articles Liés

10 façons de rester en sécurité lorsque vous vivez seul

10 façons de rester en sécurité lorsque vous vivez seul

Comment bien dessiner une rose : nos méthodes

Comment bien dessiner une rose : nos méthodes

Comment plier et ranger une couette pour gagner de la place ?

Comment plier et ranger une couette pour gagner de la place ?

Concombre-cornichon : quelles différences ?

Concombre-cornichon : quelles différences ?